top of page

PEDAGOGIE / Médiation

L'Art Dévoilé 

Dans le cadre de la résidence-mission à la Kunsthalle  de Mulhouse, au sein de la médiation.  

 

L’Arbre à palabres 2016

Projet qui reçoit le soutien de : GHRMSA pôle psychiatrie.

Avec : Sébastien Haller

Avec : Alice, André, Edith, Elise, Emilie, Francine, Gilbert, Julie, Lahcen, et Madeleine

Et Si l'Art se levait à l'ouest, 2017
 résidence-mission d’Alice Marquaille  portée par Musées Mulhouse Sud Alsace, avec l’appui de La Kunsthalle et du Musée des Beaux-Arts 

Projet qui reçoit le soutien de : DRAC Grand Est,  Groupement Hospitalier Mulhouse Sud Alsace ainsi que : FRAC Alsace
Avec : Véronique Arnold, Bertrand Gadenne, Christian Gluszczak, Olivier Heckendorn, Céline Lachkar, Marianne Maric, Laurence Mellinger
Une proposition de : Antoine, Amar, Bernadine, Jean-François, Marthe, Monique et Thierry, ainsi que Alice, Claudine, Danièle, Elise, Sophie
 

J’ai créé et expérimenté un protocole de médiation en tant que commissaire invitée en résidence au service des publics. « L’Art dévoilé » propose à un groupe de personnes, constitué en fonction d’un projet social, à créer une exposition d’art. Nous expérimentons en commun au travers d’ateliers qui permettent de traverser les différentes étapes de la construction d’une exposition. Un moment particulièrement fort est celui de la visite d’atelier : la rencontre avec un artiste permet de faire tomber de nombreux apriori sur « l’artiste » et de comprendre comment se déroule le processus de création. L’artiste s’engage en amont à participer à l’exposition. Aussi une ou plusieurs œuvres sont elles choisies par le groupe durant cet échange. L’exposition prend enfin place dans un lieu hors du champ de l’art et les participants font sa médiation.

L’Art dévoilé, création en médiation ayant pour but de mettre en relation les personnes avec la production artistique la plus actuelle. Les participants y endossent le rôle de commissaire d’exposition et partent à la découverte des missions qui se cachent derrière ce métier. Ce projet aspire ainsi aux bienfaits de l’expérimentation et du partage d’expérience. L’Art dévoilé ambitionne par ailleurs une vision renouvelée de l’art par les croisements de points de vue. L’opportunité est proposée à un petit groupe d’adultes et de personnes âgées de travailler ensemble à la construction d’un projet d’art contemporain et de s’initier aux missions du commissaire. Ces participants créeront donc de concert leur projet artistique, qui prendra place dans un lieu public : soit différentes structures hospitalières. 

 


 


La Kunsthalle -Mulhouse Les commandes-workshop

A travers des ateliers-workshops qui mettent en relation un artiste et un groupe de travail, La Kunsthalle développe avec son public une démarche active et créative. Inscrits dans la durée et dans une démarche de partenariat avec différents acteurs locaux, ces ateliers-workshops permettent généralement la production d’une œuvre qui trouve sa place à La Kunsthalle.

 

J’ai participé à soutenir le développement de deux « commandes-workshop », projets de médiation portés par le service des publics sur une année complète. En 2016, les deux projets mis en place se font avec Martin Chramosta et les 3ème de l’Enseignement agricole et avec Joseph Kieffer et les lycéens prothésistes dentaires. Ces artistes sont invités à créer une œuvre d’art, avec l’apport sur l'année d’une classe de lycéens. Ces derniers deviennent des co-créateurs de l’œuvre d’art, tandis que l’artiste accepte la mise en danger de ces regards extérieurs.

La Kunsthalle a invité Joseph Kieffer à collaborer pendant une année scolaire avec les terminales BAC PRO Prothésiste Dentaire du Lycée professionnel du Rebberg et des CAP Serrurier Métallier du Lycée des métiers Charles Stoessel de Mulhouse.

Les élèves se sont initiés à l’art contemporain et, tous ensemble, ont œuvré durant une année à la création d’un mobile qui sera suspendu dans le CDI. L’œuvre de l’artiste sera le signe de l’expérience traversée par les élèves.

Le projet a bénéficié du soutien de la Région Alsace et de l’ACMISA.

La Kunsthalle a invité Martin Chramosta à collaborer pendant une année scolaire avec les 3èmes de l’Enseignement Agricole du Lycée agricole de Rouffach.

Dans le cadre de la commande-workshop, Martin Chramosta s’intéresse aux traditions alsaciennes : celles vivaces qui sont source de fierté et de revenus touristiques et celles qui disparaissent au profit d’une modernité partagée.

Ce projet bénéficie du soutien conjoint de la DRAC Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et de la DRAAF Alsace (Direction Régionale de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt Alsace) et la Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et du Conseil Départemental du Haut-Rhin.

bottom of page